dimanche, mai 31, 2009

Corée du Nord - le sentier de la guerre





Décidément, l'ACV dont aurait été victime le "Cher Leader" Kim Jong-Il le rend de plus en plus susceptible aux pets de cervelle. Et ces derniers, quand on a des ambitions nucléaires et le contrôle total des institutions politiques du pays, ont tendance à répandre leurs effluves assez loin.

En plus du "tremblement de terre" enregistré dernièrement, des essais de missiles de la dernière semaine et de la menace de représailles contre toute action sud-coréenne ou japonaise, il semble que le dernier régime staliniste de l'Histoire soit de nouveau sur le sentier de la guerre.

Ce qui me tracasse ici, ce n'est pas tant la perspective d'une guerre en Asie - après tout, l'Histoire ne nous a-t-elle pas appris que le cycle guerre-paix était inéluctable - non, c'est fois c'est autre chose.

Le problème est qu'il est peu probable que la Corée du Nord soit aussi seule qu'on le pense. Pour envoyer chier la communauté internationale à ce point, il faut être solide sur ses pieds. Et un pays fermé sur lui-même, sous le coup de multiples embargos, ne peut agir seul.

À moins d'être soutenu - que dis-je, manipulé? - en-dessous de la table par une puissance étrangère qui pourrait avoir des ambitions cachées....

jeudi, mai 28, 2009

Déboulamittage


Il y a un an, sans le moindre avertissement et dans l'indifférence générale, j'avais tiré sur la plogue de ce blogue pourtant pas piqué des vers.

Il y a un an, j'avais mis une croix que je croyais définitive à l'exercice de l'écriture semi-créative, préférant alors me vautrer dans la rédaction de rapports d'évaluation et autres formulaires ne donnant aucune latitude à la moindre frivolité.

Il y a un an, l'Objecteur consciencieux se suicidait de la blogosphère, laissant derrière lui une petite - très petite - poignée de lecteurs, dont certains ont depuis multiplié les suppliques et autres rituels païens afin de le ressusciter.

Eh bien, ils n'ont pas gagné...

La connerie, la médiocrité et le ridicule peuvent crier victoire...Las de l'inertie généralisée devant ce grandiloquent triumvirat - une inertie causée en grande partie par la platitude de médias aseptisés et muselés au pied de la rectitude politique - l'Objecteur revient avec exactement le MÊME format...Pour le moment.

À venir : Enquête Villanueva, Corée du Nord, Afghanistan, trucs de jardinage, SPOWWWWS, CON-vergence...

THE OBJECTEUR IZZ BAAACCKKK...With a vengeance.

Plus à suivre...