jeudi, mai 28, 2009

Déboulamittage


Il y a un an, sans le moindre avertissement et dans l'indifférence générale, j'avais tiré sur la plogue de ce blogue pourtant pas piqué des vers.

Il y a un an, j'avais mis une croix que je croyais définitive à l'exercice de l'écriture semi-créative, préférant alors me vautrer dans la rédaction de rapports d'évaluation et autres formulaires ne donnant aucune latitude à la moindre frivolité.

Il y a un an, l'Objecteur consciencieux se suicidait de la blogosphère, laissant derrière lui une petite - très petite - poignée de lecteurs, dont certains ont depuis multiplié les suppliques et autres rituels païens afin de le ressusciter.

Eh bien, ils n'ont pas gagné...

La connerie, la médiocrité et le ridicule peuvent crier victoire...Las de l'inertie généralisée devant ce grandiloquent triumvirat - une inertie causée en grande partie par la platitude de médias aseptisés et muselés au pied de la rectitude politique - l'Objecteur revient avec exactement le MÊME format...Pour le moment.

À venir : Enquête Villanueva, Corée du Nord, Afghanistan, trucs de jardinage, SPOWWWWS, CON-vergence...

THE OBJECTEUR IZZ BAAACCKKK...With a vengeance.

Plus à suivre...

1 commentaire:

Joanie Dion a dit...

Martin is back! Contente de te lire mon cher ami!